LE TROUBLE MENTAL

LE TROUBLE MENTAL

Le trouble mental, plus communément appelé « Trouble psychique » 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Trouble_psychique

Un trouble mental, qui peut être également désigné sous les termes de trouble psychiatrique ou encore de trouble mental, désigne un ensemble d’affections et troubles d’origines très différentes entrainant des difficultés dans la vie d’un individu, des souffrances et des troubles du comportement.

Les troubles psychiques touchent toutes les populations, sans distinction de sexe ou d’âge. Ces troubles peuvent être chroniques ou permanents. L’individu concerné, ou ses proches, peuvent s’adresser à leur médecin traitant, à un psychologue, un psychiatre ou un psychanalyste.

La dépression, les addictions et les troubles liés à la consommation de drogues ou d’alcool, l’anxiété et les phobies, les troubles de comportement alimentaires, les troubles schizophréniques, bipolaires ou borderlines sont des exemples de troubles psychiques.

TROUBLE SPYCHIQUE
TROUBLE MENTAL

Dans certains cas, il peut y avoir une hospitalisation sans consentement ou assignée, lorsque la législation le permet, dans le cadre d’hôpitaux psychiatriques ou de cliniques spécialisées.                                                                    Les diagnostics y sont faits par des psychiatres ou psychologues cliniciens utilisant de nombreuses méthodes, souvent fondées sur des questionnaires ou des observations des patients, à la suite desquels sont proposés des traitements psychothérapeutiques ou médicaux.

La compréhension de la santé mentale diffère selon les époques et les cultures, de même que sa définition, ses classifications et ses critères. La stigmatisation sociale et la discrimination s’ajoutent à la souffrance associée aux troubles, ce qui a mené à la création de mouvements sociaux et de campagnes de lutte contre les préjugés.

Sur le plan international, la majorité des documents cliniques utilisent les termes «trouble mental» ou «maladie mentale». Il existe actuellement deux systèmes de classification des troubles mentaux :

  • La Classification Internationale des Maladies (CIM-10), publiée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS)
  • Le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-V) publié par l’Association Américaine de Psychiatrie (AAP).
  • Ces deux listes de catégories classifient chaque critère diagnostic. Ces deux listes sont délibérément classées à l’aide de codes. D’autres classifications sont utilisées dans les cultures asiatiques (par exemple, la Classification chinoise des troubles mentaux), et autres manuels notables de la psychiatrie peuvent être utilisés.

En général, les troubles psychiques sont séparément classifiés des troubles neurologiques, trouble d’apprentissage et du retard mental. Selon les estimations de l’OMS, les troubles neurologiques et/ou comportementaux représentent 12,3% de la charge de morbidité totale dans le monde. 50% de la population mondiale est amenée à souffrir d’un trouble psychique au cours de son existence, sous forme de troubles anxieux ou dépressifs, d’addiction à des drogues ou à l’alcool. Selon l’organisation, les troubles psychiques sont un ensemble vaste et varié de «problèmes de santé mentale» qui surviennent lorsqu’un individu ne peut « réaliser, surmonter les tensions normales de la vie, accomplir un travail productif et contribuer à la vie de sa communauté» et qui sont généralement caractérisés par une certaine combinaison de pensées, d’émotions, de comportements et de relations avec les autres considérés comme anormaux selon les croyances et les normes de la culture d’appartenance.

Pour Omega Handicap :

Après la scolarisation des enfants, le trouble mental revêt une priorité compte tenu de la situation mondiale dans laquelle nous nous trouvons actuellement, la pression, le stress, les inquiétudes, les rythmes de production, etc font que chacun de nous y sera confronté dans sa vie.

  • La réflexion sur le comment vat-on le vivre ? Les infrastructures pour ous recevoir et nous soigner sont-elles suffisantes ? Le personnel sera t-il suffisant et formé ? Aura t-on encore des médecins spécialistes? Tout ceci fait que nous devons nous structurer aujourd’hui pour demain car la vieillesse à un coût pour la société dans laquelle nous vivons. il faut dès aujourd’hui, lorsque nos dirigeants, nos médecins nous disent que nous allons vivre plus vieux, se poser les questions :
  • Dans quel état ?
  • Où ?
  • Avec quels moyens ?

http://omegahandicap.fr/trouble-moteur

http://omegahandicap.fr/les-troubles-du-language

http://omegahandicap.fr/audition-et-visualisation

http://omegahandicap.fr/le-trouble-cardiaque

http://omegahandicap.fr/trouble-endocrinien

http://omegahandicap.fr/scolarite-et-handicap-le-regard-des-autres