LES INFRASTRUCTURES AU BENEFICE DES PERSONNES HANDICAPEES

L’accessibilité aux personnes handicapées est la possibilité pour les personnes handicapées d’accéder à un lieu physique ou à des informations. La loi de 2005 obigeant les lieux recevant du public de se mettre en conformité pour permettre leurs accès au personnes en situation d’handicap n’a pas pu être réalisée. Aujourd’hui de trop nombreuses dérogations ont été consenties. Trop de de lieux recevant du public ne permettent pas l’accès aux personnes à mobilité réduite, aux aveugles et mal voyants et d’autres personnes en situation d’handicap. La plus grande honte pour la France est notre capitale Paris.  Par exemple la personne à mobilité réduite arrrive par le train en gare de Lyon. Une fois sur le quai de la gare elle souhaite prendre un transport public pour se déplacer. La gare de Lyon possède un ascenseur permettant aux PMR de se rendre en sous sol pour se rendre au métro. Là tout se complique les passages électronique de validation des billets pour l’accès au quai ne sont pas prévu pour les PMR, des escaliers en unique accès aux quais. Pa sde possibilité d’accès direct aux quais par ascenseur. Mesdames, Messieurs une honte! La capitale de la France oblige les PMR à prendre un taxi adapté à leur besoin ou le bus ! Je salue au passage le professionnalisme des chauffeurs de bus envers les PMR et les personnes en situation de handicap. Merci à vous chauffeurs de bus pour votre gentillesse et serviabilité. Les infrastructures de Paris, notamment le métro est vieux l’adaptation d’ascenseurs avec accès direct aux quais n’est peut être pas facile à cause de la conception. Mais que dire de la deuxième ville de France, Marseille où les lignes de métro ne sont pas si vieilles que çà ! Une honte, carton rouge pour Marseille.  Beaucoup d’autres villes sont dans le même cas.  Alors l’égalité, c’est pour maintenant ? De 2005 à 2017, cela fait 12 ans pour entreprendre des travaux ! Mais dans quoi est passé le budget handicap pour l’accès des batiments publics aux personnes handicapés ? Ha vous avez dit variable d’ajustement ! Mais où sont les infrastructures IME, ESAT etc qui auraient du permettre à 20000 enfants en situation d’handicap d’être scolarisés et 40000 autres de se trouver sans aucune solution car pas d’infrastructure adaptés? Ha vous avez dit variabe d’ajustement. Mesdames, Messieurs la reflexion est ouverte sur le sujet.

Pour OMEGA HANDICAP :

Supprimons toutes les dérogations accordées au titre de la loi 2005, 12 ans pour ce mettre aux normes c’est largement suffisant !

Accorder un délais jusq’au 31 décembre 2017 pour commencer les travaux de mise aux normes dans les lieux privés recevant du public, tous travaux non commencer au 10 janvier 2018 entraineraient la fermeture de lieux jusqu’à sa mise aux normes. – Pour les administrations, un budget spécial doit y être consacré pour les 60% qui ne sont pas encore en conformité à la loi 2005 sur l’accessibilité. Un maximum de trois ans sans dérogation ou report possible de fin de mise en conformité doit être écrit et budgétisé. L’Etat doit aider financièrement les communes pour la réalisation de ces travaux

http://omegahandicap.fr/le-conseil-general

http://omegahandicap.fr/accueil