LES TROUBLES DU LANGUAGE

 

LES TROUBLES DU LANGUAGE

Ne doit pas être confondu avec le trouble de la communication ou trouble de la parole.

Les troubles du langage et des apprentissages concernent les personnes qui parlent peu ou mal, ont des difficultés pour réaliser des gestes simples, sont intelligents mais semblent mal comprendre ou mal entendre, ont de la peine à lire et à écrire, font des gestes et des mimiques à défaut du mot correspondant, sont lents et ont une scolarisation difficile, ont du mal à soutenir l’attention ou dont le comportement peut poser problème.

3 types de troubles : (extrait du site Wikipedia)

Dyslexie

La dyslexie est un trouble d’apprentissage spécifique, durable, du langage écrit dont l’origine est neurobiologique. C’est un déficit de la conscience phonologique qui se manifeste par une difficulté à manipuler les sons qui composent les mots.

La dyslexie s’accompagne:

  • de difficultés de mémorisation à court et à long terme,
  • de discrimination auditive,
  • de discrimination visuelle,
  • d’analyse et de mémoire séquentielle (aller dans l’ordre),
  • d’acquisition des automatismes de la langue écrite,
  • d’orientation dans le temps et dans l’espace,
  • d’attention.

Dysphasie

La dysphasie est un trouble structurel, primaire et durable de l’apprentissage et du développement du langage oral. C’est un trouble plus ou moins sévère se présentant sous diverses formes:

  • paroles indistinctes,
  • troubles de la syntaxe,
  • élocution sous forme de mots isolés,
  • discours plus ou moins construits,
  • manques de vocabulaire ou problèmes intermittents pour trouver le mot adéquat,
  • compréhension partielle du langage oral.

La dysphasie s’accompagne de difficultés:

  • d’attention,
  • d’abstraction (concrétude)
  • de généralisation
  • de perception du temps et de repères spatio-temporels
  • de mémorisation
  • de discrimination auditive
  • de fatigabilité émotionnelles (anxiété, repli sur soi, agitation….).

Dyspraxie

La dyspraxie est un trouble spécifique des apprentissages se caractérisant par un trouble de l’organisation du geste. C’est un dysfonctionnement de la coordination et de la planification des gestes (difficultés à programmer et à automatiser la coordination des gestes volontaires).

La dyspraxie s’accompagne:

  • de difficultés de coordination des muscles et articulations
  • du contrôle de la posture
  • de la force et direction des mouvements
  • d’écriture et de lecture
  • de la structuration spatiale
  • de rapidité (lenteur)
  • de fatigabilité
  • de concentration émotionnelles (anxiété, repli sur soi, agitation…)

Pour Oméga Handicap :

Les troubles du language est un handicap lourd pour la personne qui en est atteinte. Elle doit faire face non seulement à sa maladie, mais au regard des autres, à la moquerie durant l’enfance et dans le monde du travail.

Comment aider ces personnes qui en sont atteintes ?

A l’école les enfants se côtoient et certains d’entre eux se trouvent déjà en situation d’handicap. Il est primordial de changer le regard des enfants face à l’handicap. Les directeurs et directrices d’écoles, de collège de lycé ont se devoir de faire changer le regard de l’handicap. Le simple fait qu’un adulte atteint d’un handicap physique explique alternativement dans des classes que l’handicap on ne né pas forcément avec on le devient, entrainera un débat constructif entre les enfants. C’est une des façon de changer le regard sur l’handicap.