Participation des personnes handicapées à la politique


uncategorized / dimanche, octobre 20th, 2019

La participation des personnes handicapées à la politique doit être effective. Les gouvernement doivent légiférer pour modifier le code électoral et rendre obligatoire la présence d’une personne handicapée sur une liste électorale

Des droits trop souvent oubliés et violés.

Une discrimination de fait, l’égalité avec les autres n’est pas respectée.

Leurs droits doivent être appliqués !

La CIDPH adopté par le parlement européen en 2011 juste après la France doit être appliquée par tous les pays parties signataires conformément à leur constitution.

La convention internationale des droits des personnes handicapés (CIDPH) est supérieure à nos lois nationales. Les pays parties ont l’obligation de légiférer pour rendre leur loi nationale conforme à la CIDPH ou supérieure. En l’absence de textes législatifs égaux à la CIDPH ou existants, la CIDPH s’applique.

Les nouveaux député(e)s européens ont l’obligation de veiller, respecter et faire appliquer sans faille de cette convention !

Nous sollicitons les partis politiques, mouvements et autres purement politique dont le but est de présenter des candidats à des élections nationale ou européenne, d’inclure des personnes handicapés sur leur liste électorale pour faire en sorte que les personnes handicapées participent effectivement et pleinement à la vie politique sur la base de l’égalité avec les autres (art 29 paragraphe 3 CIDPH) et de la placer sur les listes électorales de façon à être élues (Résolution du Conseil de l’Europe N° 2155)

Nous demandons aux états parties d’inclure dans leur code électoral, l’obligation d’inclusion au minimum d’une personne sur chaque liste électorale et de déclarer irrecevable toutes listes ne répondant pas à cette obligation.

 

Accueil Think Tank OMEGA HANDICAP    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *