TRAVAIL ET HANDICAP


TRAVAIL, uncategorized / vendredi, juillet 14th, 2017

TRAVAIL ET HANDICAP

Nous parlerons d’inclusion, mot d’actualité pour définir l’embauche d’une personne en situation d’handicap dans une entreprise ou administration éventuellement. Depuis la loi de février 2005, les entreprises privées et les employeurs publics de plus de 20 salariés ont l’obligation d’employer 6% de personnes handicapées sous peine de payer, si elles ne le font pas, une contribution financière. A défaut de recruter directement, l’entreprise peut signer un plan sur le sujet avec les syndicats ou recourir à des sous-traitants employant eux-mêmes des personnes handicapées, ce qui lui évite de payer des pénalités.

En 2012 taux de chômage des personnes handicapées était porté à 22%, deux fois supérieur à la moyenne française. Les années passant de moins en moins de personnes handicapées sont incluses dans les entreprises, de moins en moins de postes de travail peuvent être tenus par des personnes handicapées.

Des emplois sont ouverts aux chercheurs et scientifiques qui ont minimum un bac +5, peu de travailleurs handicapés ont ce niveau de formation.

La formation des personnes handicapées est très importante, elle doit permettre une inclusion à la clé.

L’augmentation du chômage s’explique aussi par le fait, que de plus en plus de personnes demandent une reconnaissance de travailleurs handicapés, qui a un peu le statut de valeur refuge en période de crise.

Pourtant c’est une fausse idée! Trop de CDD sont encore établis de nos jours pour les personnes en situation d’handicap. Il est apparu que l’un de nos adhérents, participant à une réunion dans les Bouches du Rhône le 06 juillet 2017,en présence de Cap Emploi à eu les cheveux sur la tête qui se sont dressés lorsqu’il a entendu le représentant de Cap Emploi qu’il ne considère pas les personnes handicapées ayant déjà un statut d’auto entrepreneur comme prioritaire pour leur octroyer une aide pour la transformation d’auto entrepreneur en société.

Pour Omega Handicap, il s’agit là d’une véritable incohérence !

L’Etat doit continue à montrer l’exemple en Incluant dans les administrations plus de personnes handicapées.

Pour OMEGA HANDICAP :

La modernisation de notre outils de défense, les écoutes, les drônes et les emplois administratif de bureau occupés par du personnel militaire non prévu par leurs statuts permettrait l’inclusion d’un nombre important de personnes handicapées. La défense n’est pas le seul secteur où les personnes handicapées peuvent être incluses, l’intérieur où policiers et gendarmes occupent des postes administratifs les empêchant de réaliser leur propre métier.

L’administration est le premier employeur qui pourrait offrir un nombre important de postes aux personnes handicapées. Faire travailler une personne handicapée, c’est lui redonner goût à la vie, se sentir utile à la société et surtout ne plus y être une charge que beaucoup montre du doigt. Parmi les personnes en situation d’handicap, on trouve des gens qui ont fait de hautes études, ingénieurs, programmeur etc..

Le devoir de toute entreprise est de recenser les postes où une personne en situation d’handicap pourrait y travailler. Cette démarche est très importante pour au moins une raison, toute personne qui aujourd’hui n’est pas en situation d’handicap, peut le devenir dans le futur.

Pour un employeur le devoir de reclassement dans un autre travail de la personne devenue handicapée s’impose. Cette personne à le savoir, même si elle ne peut plus occuper son poste de travail, elle a le savoir donc peut former et transmettre le savoir qu’elle ne peut plus mettre en application à cause de son handicap.

Niveau travail, pour deux embauches proposer, l’employeur à le devoir d’offrir un poste à une personne handicapée si ces emplois le permettent, et l’autre à une personne sans handicap afin de respecter l’égalité de chances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *